Belgique, une organisation juive conteste l’interdiction indirecte de l’abattage rituel

La Croix /Arnaud Bevilacqua, le 30/11/2017

Ce mardi 28 novembre, le Comité de coordination des organisations juives de Belgique, a décidé de déposer un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle.En opposition au décret wallon, annonçant l’interdiction de l’abattage sans étourdissement.

Le comité déclare : « Il faut revenir à la situation antérieure, à l’adoption de ce décret parce que les libertés religieuses de certains citoyens y étaient protégées sans empiéter sur les droits de la population dans son ensemble. Interdire la pratique de certains citoyens dans ces conditions, quel qu’en soit le motif, c’est imposer un dogme. L’annulation de cette mesure discriminatoire rétablira un équilibre sain dans une société juste. »

Les organisations juives souhaitent mettre en lumière l’« illégalité » du décret. Le président du CCOJB Yohan Benizri, possèdent aussi le rôle de vice-président du congrès juif mondial, a annoncé l’in